Et son triangle n’était pas si absurde que ça

197997_10150109716011805_328409231804_6740521_5876614_n 

Vendredi soir, une petite surprise m'attendait sur mon Facebook wall.

Un message d'une jeune dame que j'ai appris a connaître depuis quelques jours.

Nous avons un ami et une étoile en commun.

C'est en commentant sur le profil de cet amis que nous avons pris contact.

J'ai cliqué sur sa page publique et l'ai invitée sur sa page privée.

Ce message disait: "Dis, on se parle à l'occasion de ton manuscrit. Tu habites où? Suis avec mon équipe à couvin samedi. Si t'es dans le coin, passe, on prendra un moment pour en parler. Bises"

Et ni une ni deux j'ai accepté l'invitation et me voilà en route ce samedi matin pour Couvin.

Je suis arrivée en retard … fouttu GPS…. le cabaret littéraire avait déjà commencé…

J'ai attendu un moment un peu moins dérangeant poiur entrer et là , la première lecture est arrivée.

Je n'ai pas retenue le nom de la narratrice, j'en suis désolée mais celle-ci  m'a immédiatement embarquée dans l'histoire d'Emilie et Thomas… un seul petit extrait m'a donnée l'envie de rester à écouter l'histoire de cette jeune femme.

S'en suis les questions – réponses et d'autres extraits qui vous mettent encore plus l'eau à la bouche.

Sylvie réponds avec franchise, calme et posée.

Vient le moment de la rencontre, un coup de coeur pour ma part, comme si je me retrouvais un peu beaucoup dans la description qu'elle fait d'elle même.

Son roman, le triangle absurde, je l'ai commandé auprès de la charmante Kyriaki, son agent. Il me tarde vraiment de le lire…Pas son agent voyons! le roman! vous avez quand même de drôles de réflexions intérieures…Bon ok, je l'avoue ma phrase n'était pas claire…

Mais revenons-en au fait… Sylvie Godefroid, c'est le nom de cette écrivain, à un grand talent, et une grande sensibilité.

24608_328415926804_328409231804_3963097_5511855_n 

Une empathie sincère et l'envie de partager qui donne à l'autre l'ambition de grandir et d'aller plus loin.

J'espère que cette amitié naissante ira loin et surtout que notre étoile sourit en ce moment.

PS: Vous pouvez retrouver Sylvie sur facebook en cliquant sur les liens de l'article et sur son site dans la liste se trouvant dans la sidebar.

PPS: les photos sont tirées de sa page publique Facebook

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :