Page blanche…ce n’est pas une fatalité

Pageblanche 
C’est officiel je bloque sur le deuxième volume.

Je crois que le stresse de la vie quotidienne prend le dessus… Être centré sur mon travail d’écriture est assez primordial, je ne peux pas écrire sans être concentrée. D’ailleurs après chaque séance d’écriture, j’ai l’impression d’avoir refais une journée de travail.

Avec l’agence j’ai suivis un stage de « gestion de soi et relais d’énergie » cela va me servir a moins stresser et à oser plus. Je passe trop de temps à dépenser de l’énergie sur des choses que je ne peux pas changer mais ça c’est mon côté rebelle, il faudrait que je le recentre sur autre chose. Dommage que celle-ci fut trop courte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :