Wednesday bloody Wednesday

Road-to-Perdition
Je me souviens du temps où le mercredi était synonyme de demi-journée.

Où à midi et demi, la cloche sonnait.

Je sais, parlant comme ça, on dirait que je suis nostalgique du moment lointain où j'étais une petite fille ou une adolescente…En fait pas du tout… je suis juste nostalgique de l'après-midi de congé, c'est tout.

Car si tout le monde se tue a dire que l'école c'était les meilleures moments… et bien moi, ce n'était pas du tout le cas.

J'ai eu de rare amis, mais des vrais et des bons, avec qui nous faisions le chemin le matin et le soir, MAIS qui n'étaient pas tous dans mon option.

En fait j'en avais une seule avec qui j'avais les même options.

Du coup j'étais souvent dans mes pensées, à écrire sur des feuilles volantes quelques lignes qui sont à jamais restée coincées dans mes cahiers.

Lorsque je les relis, je me dis qu'en définitive j'étais sur le chemin du roman. Même s'il faut l'avouer, les poèmes retrouvés étaient  assez sombres.

J'ai détesté cette période, mais ce fut la plus inspirante.

Un mélange de mélancolie et de perdition.

 

Image: Je n'ai pas retrouvé le photographe si jamais vous le savez faites un signe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :