Anne ma soeur Anne, ne voit toujours rien venir…

Après le poste d’hier, je ne sais que dire…

J’ai repris l’écriture de l’histoire mais j’ai une crainte, laquelle, je ne sais trop comment l’expliquer…

J’ai peur qu’il se termine ce tome II, peur de devoir le faire lire. 

Autant le premier n’a pas été si difficile, autant celui-ci, c’est la panique.

Pourquoi ? Je ne sais pas… peut-être parce que c’est une suite ? Parce que ce n’était pas prévu…

Parce qu’il devrait être meilleur que le premier si on suit une certaine logique ?

Alors qu’en fait je suis certaine du contraire. 

La fin va me faire mal, oui parce que je chéris chacun des personnages, chacun des mots qui ont été écris.

Je me dis aussi que j’en suis presque à la fin de l’histoire. Presque à la fin de cette histoire.

Le chapitre 9 est en cours d’écriture, je pense qu’il y en aura une petite quinzaine. 

J’ai contacté la direction éditoriale et elle n’a toujours pas reçu de nouvelle de mon D.O… Je pense que ce n’est pas un bon signe.

Mais que faire ? 

Je n’ai toujours pas de date pour la sortie du premier et je m’inquiète déjà pour le deuxième.

Oui le retard ça arrive, mais communiquer dessus serait quand même un peu plus intelligent.

 J’ai fait ce que je pouvais, je crois que je vais m’orienter vers une correctrice, relectrice pour le deuxième, même à y laisser de ma poche. Ce genre de mésaventure ne me convient pas.

Mais je ne sais, si je ne suis pas celle à blâmer. 

Bref, plein de questions se bousculent dans ma tête. Et aucune réponse ne vient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :