C’est l’été! Oui on peut rêver…

Voici un texte tout neuf, tout petit, tout rikiki…

Je suis à contre-courant,

Je peine à comprendre ce que je ressens

J’ai des larmes plein les pensées,

Mais des rêves émerveillés.

Avoir ta main dans la miennes

J’aimerais que tu y parviennes

Laisses-moi te guider

Car je suis prêt à t’aimer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :