Wavre : Quand l’art se livre 2/4

Vendredi : 9 h 30

 

Vu que nos affaires sont déjà sur place, nous sommes arrivées trop tôt…

Nous n’avions pas réfléchi au fait que pas mal de monde serait en congé ce vendredi, pont oblige pour certaines entreprises… Mais pas de bol pour les écoles…

Nous attendons donc patiemment dans la voiture, terminant de déjeuner et de boire notre café (Strarbucks je vais te faire autel tellement tes mugs isothermes font bien leur boulot).

 

Nous voyons Claude arriver, les bras chargés de baguettes/pain. Celui-ci attendra patiemment que l’on vienne ouvrir la galerie.

Une petite dame blonde arrive avec les précieuses clés (celui qui connait son nom peut le mettre dans les commentaires… )

 

L’Espace 14ème art… en fait… c’est Fort Boyard… Il y a des clés… beaucoup de clé… qui parfois n’ouvre pas les portes… Nous avons dû menacer de faire intervenir l’application lampe torche de l’iPhone pour que celles-ci cèdent.

 

*Jamais tu ne sous-estimeras le pouvoir de l’application iPhone, non jamais ! *

 

Entre temps, Marie-Eve est venue nous rejoindre, une autre Mangepage.

Nous la laissons s’installer, nous prenons un café et faisons un brin de causette en attendant les autres exposants, dont Nathalie Wargnies.

 

La matinée se déroule dans le calme, normal, c’est malgré tout un jour de semaine.

Midi arrive bien vite, enfin devrais-je dire 13 h. Pascal, dit : « Chef oui chef » bat le rappel de la pitance. Nous nous réunissons tous au rez-de-chaussée pour partager le repas, rire et discuter.

 

*Toute mention de passage biblique est complètement fortuite*

 

Dégustation des sandwiches, préparés avec soin par l’équipe.

 

*Mon Dieu ce sandwich italien qu’il est bon ! Amis du parmesan et de la roquette, L’Espace 14eme art peut se reconvertir en Subway c’est moi qui vous le dit ! (Cette deuxième allusion à Dieu est complètement hors contexte*

 

Le repas finit, nous accueillons l’animateur de l’atelier de reliures.

Nathalie rejoint le groupe, nous prenons quelques photos.

 

*May I have your attention please ,very important message : Ne me demandez JAMAIS de faire des photos avec votre appareil, une fois que je commence, je ne m’arrête plus ! N’est-ce pas Nathalie ? *

 

Je discute avec Michel Cornélis de théâtre, et de la difficulté d’écrire dans ce style. Nous échangeons nos coordonnées. Un nouveau relecteur est né…

La journée se terminera paisiblement avec un bon nombre de visiteurs.

Un commentaire sur “Wavre : Quand l’art se livre 2/4

  1. La petite dame blonde, c’est Alénor de Villegas, un des restauratrices de tableaux de l’Espace 14ème Art.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :