Wavre : Quand l’art se livre 3/4

Samedi : 9 h 30

Nous n’avons pas retenu la leçon, mais cette fois la galerie est ouverte.

Nous nourrissons l’Eurodateur, nous saluons Georges et, discutons avec lui du contact pris avec Nadia et accueillons Sylvie (Ginestet), une autre Mangepage et l’aidons à s’installer.

Léa arrive, et nous joue un quelques airs d’accordéon avant de raconter de tête un conte pour enfants à une petite fille très attentive.

Léa, elle est multitalent.

Elle sculpte les livres, elle fait des tapis en feuille de bottin et de papier de boite à chaussure.

Léa…, c’est un phénomène.

Un petit bout de femme qui en impose !

Ce jour-là, j’y rencontre Alain Bustin, compagnon d’infortune de chez Kirographaires, nous discutons longuement, Alain, je l’aime bien. Il me fait un peu penser à Manzanito. Vous ne connaissez pas Manzanito ?

Je vous en reparlerai plus longuement dans un autre article alors !

Nous nous donnons quelques tuyaux, plaisantons. Une très belle rencontre en fait.

Nous sommes rejoints pas Alain Magerotte, Barbara Flamand et d’autres auteurs.

Théo Bradley, un illustrateur de talent nous quittera ce jour-là. Un autre phénomène ce Théo. Gentil, adorable, dans son monde, mais très intéressant son monde !

Je fais un Message à mon ami Bruno… lui disant que sa « Zotte Mouche » l’attend toujours…

Sylvie prend des photos… en fait, elle est comme moi… avec un appareil en main on ne l’arrête plus.

« Le chef Oui Chef » nous appelle pour le repas, je suis proclamée gouteuse des sandwichs.

Une chronique sur l’évènement passe même par la nourriture…

L’après-midi, la démonstration des aquarellistes brasse beaucoup de monde. Je me rends compte qu’il y a beaucoup de Carolo…

Dont la personne qui fait une démonstration d’eau forte…, il fait partie du comité de La Madeleine de Jumet… le monde est petit.

Je tente de « vendre » mon livre, mais soyons honnête je n’ai pas une vocation de VRP…

Il va falloir que je m’améliore et puis un incident personnel voisin m’empêche quelque peu de faire mon job…

Le soir, pour éviter que la situation se reproduise, nous changeons de place et nous nous installons ensemble avec Sylvie… les Lil(l)Y sont de nouveau réunies.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 commentaires sur “Wavre : Quand l’art se livre 3/4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :