Moi, vendeuse ? JAMAIS

63332676

C’est terrible à dire, mais c’est pourtant réel. Je ne sais pas donner l’intérêt aux personnes de lire mon livre.

Impossible de sortir de ma coquille. Impossible d’aligner deux mots sans bégayer… Les gens me pétrifient.

J’ai beau chercher le meilleur moyen d’arrêter de me prendre pour une tortue, je ne le trouve pas.

Pas que je m’en plaigne, à la base je suis plutôt observatrice, qu’actrice. MAIS là, c’est autre chose…

Ce n’est pas moi que je dois mettre en avant, mais bien mon roman… J’aimerais trouver une potion magique qui me ferait oublier tout ce que je pense, tout ce que je crois comprendre.

Devenir véritable VRP de compétition. L’hypnose, j’y ai pensé, mais encore faudrait-il que je trouve quelqu’un de confiance… vous vous imaginez qu’un taré m’hypnotise et que je tue la nuit ? Delà que je suis somnambule, il ne faudrait pas non plus en ajouter une couche !

Ah bon ? Je ne vous l’avais pas dit ? Je suis une somnambule pathologique. Lorsque je perds mes repères ou que je suis en période de stress intense, je me lève, je parle, je change pièce, je cherche des fiches de math, deviens folle parce que je crois voir d’énormes araignées, etc. Tout un programme… le pire serait le regard de tueuse fixe au milieu de la nuit… Il faut demander à Zhom, ça lui a déjà fait, quelques frayeurs…

Bref tout ça pour dire que je ne serai jamais poissonnière ou marchande de légumes sur les marchés…

ideyvonne2.canalblog.com

2 commentaires sur “Moi, vendeuse ? JAMAIS

  1. Ce que l’on écrit n’est pas forcément ressenti de la même manière par le lecteur.
    Même la quatrième de couverture peut induire en erreur. Lorsque l’on présente son livre, si on n’en dit pas assez, on n’intéresse pas le lecteur, si on en dit trop, on lui raconte l’histoire et on lui fait perdre le temps de la découvrir.
    Pas facile de se promouvoir quand on est passionné(e) !

    • Tout à fait d’accord! je ne sais jamais comment présenter les choses…
      Surtout que mon 4ème de couverture laisse penser à une histoire de Chick-lit pure et dure alors que…

      Maintenant j’admire ceux qui y arrive… car sincèrement j’aimerais pouvoir en faire autant 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :