Nouveau Job, nouvelles habitudes.

Difficilement inhabituel. Je n’aime pas le changement. C’est comme ça, j’aime mes repères, j’aime mes petites habitudes.

Une sorte de routine, qui même si parfois elle est perturbée, retrouve son rythme.

Là… comment dire… le détachement est assez abrupte ?

D’un côté, on rigole, on parle, deux étage plus haut, tu entends les mouches voler et limite tu as un peu l’impression que … comment dire… t’as pris la place de la copine.

Je t’explique, cher visiteur. Nous sommes passés de bureau à Open Space. Pour moi, la transition a été (non, je rectifie, est toujours) difficile.

Ensuite non content de nous mettre dans un clapotis et murmure incessant, nous sommes passés en Smart working…. Smart mot, pour dire que tu n’as plus de place attitrée et que brouette, tes photos tu les gardes chez toi.

Donc tous les matins, tous les soirs, tu dois tout brancher et tout débrancher et que tu as intérêt à te lever à l’aurore si tu veux avoir une place qui te convient.

Genre… perso je ne supporte pas avoir quelqu’un derrière moi… non ça j’aime pas… Je déteste. En Smart working c’est quasi impossible.

Donc là, comme tu l’as peut-être suivit mon petit visiteur, j’ai changé de boulot et donc d’équipe et donc d’étage.

Et bien j’ai à te dire que Waterloo morne plaine après la bataille c’était encore plus bruyant… OK je n’aime pas le clapotis et murmure incessant, mais là, il n’y a même pas un éclat de voix !

RIEN, tu entends les mouches voler !

Alors ma nouvelle équipe est bien sympa, mais j’étais la première à rejoindre officiellement le team avec ma chef directe… donc l’acclimatation a été comment dire… bizarre…

Depuis l’ambiance s’est un peu détendue, et le fait de travailler de la maison tous les vendredis est un plus non négligeable !

Au final, j’aime mon job, et ça me change des mois d’avril et mai où j’étais au bord de la dépression. Ce n’est pas un mot inscrit à la légère.

2 commentaires sur “Nouveau Job, nouvelles habitudes.

  1. Tu m’avais annoncé ce changement lors de ta visite à la maison, chère Emilie. Tout changement est à la fois déroutant et enrichissant. Nul doute que cela ira chaque jour un peu mieux. Moi, je voudrais savoir où en est la suite de ton deuxième roman qui était presque terminé. Donne-moi des nouvelles!

    Gros bisous
    Chantal Lenoir

    • Bonjour!
      Le changement à clairement été bénéfique!
      Pour le deuxième, celui-ci sera probablement publié fin d’année 🙂
      J’attend encore quelques informations 🙂

      Bisous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :