Bonne année ! Ah… non en fait…


10406394_10203448480274648_4037498867498166842_n

Donc je devais te poster cet article le 07 janvier… je l’ai supprimé…

Comment souhaiter de bons vœux, lorsque l’on apprend que des gens s’exprimant librement comme toi et moi, ou encore qui tentent de faire respecter la loi, se font abattre par des animaux.

Oui pour moi ce sont des animaux et encore c’est une insulte aux animaux ! Je n’ai jamais vu un animal tuer pour le plaisir de tuer.

NON.

Donc oublie ce que j’ai dit, ce ne sont pas des animaux, ils sont moins que ça.

Je ne les nommerai pas, car il n’y a pas qu’eux, il y en a d’autres qui dorment et qui attendent.

Alors oui, sur les réseaux sociaux je suis devenue Charlie pendant quelques jours avant que je ne décide qu’il fallait que la vie continue tout en gardant un œil ouvert sur nos libertés.

Je suis bien déterminée à défendre mon droit à m’exprimer.

Car oui, c’est un droit. Et lorsque l’on s’exprime, il est inévitable que l’on risque de blesser certaines personnes.

Une caricature n’est pas un Blasphème. Une caricature n’est pas une attaque.

Une caricature, c’est tourner en dérision, accentuer les défauts afin d’amuser.

Oui, un dessin tu le ramasses comme un coup de point dans la figure. Oui, c’est choc.

Et alors ?

Était-ce une évidence de commettre ces meurtres ?

Et les agents de police ?

Était-ce normal d’achever « un de vos frères » comme une bête qui agonise ?

N’avez-vous même pas eu le réflexe de vous dire que vous alliez tuer un fidèle d’Allah ?

Vous avez eu l’audace de dire « On ne tue pas de civils ».

Pardon ?

Et l’agent d’entretien ? Les chroniqueurs et caricaturistes ? Ce n’étaient pas des Civils ?

Qu’est-ce qu’elles vous ont fait les forces de l’ordre ?

Elles représentent un idéal de respect et de liberté que vous ne pouvez pas supporter ?

Alors, restez au Yémen, en Syrie, en Irak, là où la dictature et les libertés sont bafouées !

Attention, je n’attaque pas les musulmans, parce qu’au final, ce sont eux qui vont prendre le deuxième effet KissCool en pleine face. Et je trouve cela dommage.

Depuis le 07 janvier, je suis révoltée parce qu’il est évident, que :

  • Ce que l’on craignait est arrivé : les fanatiques tentent de nous dominer
  • On se rend enfin compte que les gouvernements ne surveillent pas assez les allées et venues dans les pays à risques.
  • La réinsertion de ces personnes n’est pas possible, ce n’est que mon avis personnel, mais on l’a vu avec l’ami de Dieudonné… réinséré et maintenant mort et enterré.

Ce que je vais dire ne concerne que moi, mais à partir du moment où l’on décide de partir faire le Djihad, que l’on proclame une Fatwa dans un pays laïque et que les services secrets le savent : ils devraient agir !

Ici, il n’y a pas de Mufti ! (non pas Oufti, Mufti)

Que l’on soit en France ou en Belgique, nous sommes laïques, t’as été lobotomisé par un barbu fanatique en prison ? Eh bien, suis-le vers la sortie.

Tu veux pratiquer ta religion dans le respect des autres, tant mieux : Belgique, terre d’accueil.

Oh et attention, cela vaut pour les Belges pures souches aussi. Car ce sont les nouveaux convertis qui sont les plus influençables. Et qui font les pires terroristes.

Il est temps que nos gouvernements défendent les fondements de nos pays, devant tous ces êtres se croyant tout permis.

Nous avons le droit de nous exprimer, de dire que nous ne sommes pas d’accord.

De dire que les choses ont planté à un moment donné.

Sans pour autant se faire menacer d’être attaqué en diffamation, se faire menacer de mort ou tout simplement de finir entre 4 planches en tentant de faire son boulot.

Oui, j’ai bien ri en lisant Charlie Hebdo et je rirai encore avec eux. Parce que même s’ils vont loin, c’est pour déclencher le débat et pas pour finir comme ça.

Plus que jamais mon clavier, mon carnet et mon stylo se lèveront et continueront à exprimer ce que je ressens.

Car cela n’engage que moi, parce que c’est mon droit tant que cela est fait avec politesse.

Alors oui, aujourd’hui encore je serai Charlie… ce prénom incluant pour moi : Franck, Frédéric, Ahmed, Clarissa, les otages abattus de l’épicerie casher ET NOTRE LIBERTÉ DE PENSER ET DE NOUS EXPRIMER.

XoXo

Émilie « Charlie » Malburny

Auteur révoltée

2 commentaires sur “Bonne année ! Ah… non en fait…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :