La loi de l’attraction universelle : Il y a des coïncidences troublantes

hqdefault

Il y a quelque temps comme tu le sais, le moral était un peu dans mes tongs.

Une connaissance m’a alors parlé de la loi d’attraction universelle.

Je l’ai regardée un peu de travers parce que cela me semblait trop « cosmique », trop « j’ai pris des trucs qui font rire et je délire ». Pourtant je suis quelqu’un qui a je le pense un esprit assez ouvert, mais là…

Cette personne m’a donc expliqué les tenants et les aboutissants de cette fameuse « loi ».

Le principe est de parler positivement des choses et de vous-même et d’agir comme si vous aviez déjà les clés de votre bonheur maintenant.

Cela paraît un peu tiré par les cheveux, mais au final ça ne coûte rien d’essayer.

Je me lance donc à me dire que je suis quelqu’un de bien, que je réussis ce que j’entreprends, etc.

Jusqu’ici, ce ne sont que des « baby steps », mais cela à l’air de fonctionner et de me donner un peu plus confiance en moi.

Ensuite, cette personne me dit : « Tu devrais écrire une lettre à un ami, dans laquelle tu décris l’homme de ta vie. Du caractère, au physique, en passant par ses défauts, ses qualités et tu l’écris comme si cette personne était déjà dans ta vie. »

J’ai redonné « The Look » à la personne, en lui demandant si elle allait bien et elle m’a répondu : « Tu verras. Envoie-la-moi après. »

J’ai donc commencé à écrire une lettre de six pages, le décrivant. Pour le physique, ce fut plus compliqué parce que je n’ai pas vraiment de type précis et j’ai donc fermé les yeux et imaginé cette personne.

Je l’ai envoyée et là la réponse fut rapide : cette personne est déjà dans ta vie. Il te suffit de regarder, mais tu ne pourras le faire que lorsque tu seras prête et que tu arrêteras d’avoir peur de te planter à nouveau.

Je ne sais pas si c’est réel, je ne sais pas si cela fonctionne, mais en relisant cette lettre, je me dis que cette personne a raison.

Sans m’en rendre compte, j’ai décrit quelqu’un que je connais. Vraiment bizarre. Déconcertant. J’essaie de ne pas trop y penser, parce que cela me terrifie. Complètement.

Pour les autres aspects, je vois des améliorations. Petites, mais réelles.

Donc voilà, je ne sais pas ce que je dois en penser, mais je devais en parler même s’il est un peu difficile de s’étendre sur le sujet.

Voilà, vous savez presque tout.

Si vous avez donc une période difficile, je vous conseille donc de vous dire que ça va que vous êtes en vie, que votre vie est parfaite, de vous lever et d’avancer. Vous règlerez les problèmes le moment venu. Il n’est pas nécessaire de les attirer vers vous avec des pensées négatives.

Parenthèse philosophique fermée.

XoXo

Émilie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :