#pointconfiture

confiture

Comme on approche de la fin du mois, il est temps de faire le bilan.

Il sera maigre, mais au moins cela me poussera à continuer. Attention, je ne suis aucunement critique littéraire, cinéma ou autre, donc ce ne serai juste que du ressentis perso et du partage qu’on se le dise…

#Netflix

The crown saison 1 (VO)

Créateur : Peter Morgan & Stephen Daldry

Le synopsis :

« La série se concentre sur la Reine Elizabeth II, alors âgée de 25 ans et confrontée à la tâche démesurée de diriger la plus célèbre monarchie du monde tout en nouant des relations avec le légendaire premier ministre Sir Winston Churchill. L’empire britannique est en déclin, le monde politique en désarroi… une jeune femme monte alors sur le trône, à l’aube d’une nouvelle ère. »

Acteurs principaux: Claire Foy, Matt Smith, Vanessa Kirby, John Lightgow.

Avis: J’ai plutôt passé un agréable moment. Je ne suis pas non plus transportée ou impressionnée, mais ça se laisse regarder. La ressemblance des acteurs avec les protagonistes et leur jeu aide à la crédibilité du scénario.

#Livres

Le Coma des Mortels

le_coma_des_mortels

Auteur : Maxime Chattam

Editeur : Albin Michel

Sortie : 02 juin 2016

Genre : Roman noir

Synopsis :

« Qui est Pierre ? Et d’ailleurs, se nomme-t-il vraiment Pierre ? Un rêveur ? Un affabulateur ? Un assassin ? Une chose est certaine, on meurt beaucoup autour de lui. Et rarement de mort naturelle.

Rebondissements incessants, métamorphoses, humour grinçant… un livre aussi fascinant que dérangeant, en quête d’une vérité des personnages qui se dérobe sans cesse.

Un roman noir virtuose dont l’univers singulier n’est pas sans évoquer celui d’un cinéma où David Lynch filmerait Amélie Poulain. »

Avis:  J’ai un problème. Mon avis est un énorme point d’interrogation. Du Mulhollande Drive sous LSD. J’ai eu pas mal de difficulté avec la première moitié qui, si on est interrompu ou si on n’a pas forcément l’occasion de lire régulièrement, peut paraître interminable. J’ai par contré dévoré la deuxième partie en deux heures. J’ai détesté ne pas comprendre ce que voulait nous dire l’auteur, mais j’ai adoré le cynisme et le risque qu’il a pris en choisissant de faire publier ce roman. Sa plume est égale à elle-même et j’avoue que c’est cela qui a fait que je me suis accrochée. Je ne peux pas le conseiller, ni le déconseiller, à vous de vous faire votre propre opinion.

#Musique

Les Trois accords

 

Origines : Québec – Drummondville – 1997

Site : http://www.lestroisaccords.com/

Albums écoutés : « Joie d’être gai », « J’aime ta grand-mère »

Avis : Coup de cœur artistique. Textes surréaliste, son « punk-français » aux accents de « pop-core », le côté absurde à fait mouche. Je n’ai pas vraiment de titres préférés, mais « Les dauphins et les licornes » ou « J’aime ta grand-mère » me font sourire. L’accent chantant québécois donne aussi une sonorité particulière aux textes, bref, coup de cœur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :