#POINTCONFITURE

On est quand ? Fin janvier. Et à la fin de chaque mois, il y a quoi ? Ma liste des points culturels que j’ai réussi à remplir.

 

#MUSIQUE

D6bels Awards

Date 26 janvier.

Pourquoi je vous en parle ? Parce que les trublions de Black Gizah Records y étaient nommés dix fois.

Sur ces dix nominations, ils ont pour moi remporté les deux plus importantes : Le hit de l’année et la révélation de l’année, pour respectivement Ocean (Kid Noize) et Mustii. Ou devrais-je dire le phénomène.

 

C’est un peu une fierté de carolo de voir que ce label monte encore et encore. Quand le talent est là que dire de plus.

On notera qu’Alice On the Roof, Puggy, Mélanie Di Biaso et Loïc Nottet ont aussi grandement tiré leur épingle du jeu.

Découverte de Dan San et nostalgie avec Hooverphonics qui était pour l’occasion accompagné de Geike.

#LIVRES

JULIA (VOF)

Toujours en cours… rendez-vous en février !

#NETFLIX

TAMMY (VO)

583139-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Date de sortie Juillet 2014 (1h 37min)

De  Ben Falcone

Avec  Melissa McCarthyBen Falcone, Susan Sarandon

Genre Comédie

Nationalité Américain

Synopsis : After losing her job and learning that her husband has been unfaithful, a woman hits the road with her profane, hard-drinking grandmother.

Avis : Drôle. Pas de haut vol, mais drôle. Lorsque vous n’avez pas envie de vous prendre la tête vous savez qu’un film avec Mélissa McCarthy sera toujours là pour vous donner le sourire.

#TELEVISION/ FILM

SOLANGE ET LES VIVANTS

483333

Date de sortie 9 mars 2016 (1h 07min)

De Ina Mihalache

Avec Ina Mihalache, Pierre Siankowski, Francis Van Litsenborgh

Genre Comédie

Nationalité Français

Synopsis : Un jour que Solange est à étudier les moutons de poussières de son appartement, on sonne. Un livreur prétend détenir un colis à son attention. Pourtant Solange est formelle : c’est impossible. Le malentendu s’intensifiant, Solange s’écroule. Lorsqu’un médecin suggère que quelqu’un veille sur elle pour la nuit, son propriétaire se dévoue. Mais rappelé à ses activités, il décide de recruter un nouveau veilleur… Une véritable chaîne humaine va alors se mettre en place pour ne plus laisser Solange à son isolement, car il semble bien que cette thérapie relationnelle lui soit bénéfique…

Avis : J’ai adoré ! Totalement adoré ! Il est décalé et en même temps très terre à terre. Touchant et intriguant. L’entraide y est au centre bien qu’on y perçois aussi les limite de la patience. Un scénario qui ne semble pas formaté mais bien découler naturellement comme on le ferait en pareil cas, bref, un OVNI et j’aime ça.

 

SAMBA

209765

Date de sortie 15 octobre 2014 (1h 58min)

De  Eric Toledano, Olivier Nakache

Avec Omar Sy, Charlotte Gainsbourg, Tahar Rahim

Genres Comédie, Drame

Nationalité Français

Synopsis : Samba, sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les petits boulots ; Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d’obtenir ses papiers, alors qu’elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu’au jour où leurs destins se croisent… Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d’imagination qu’eux ?

Avis : Touchant, émouvant. Charlotte est comme toujours excellente et Omar me surprend de plus en plus. Je n’ai pas grand-chose à dire, car je ne suis pas critique cinéma, sauf une chose, si vous ne l’avez pas vu, n’hésitez plus.

 

#CITYTRIP

PARIS

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du 20 au 23 janvier

Je dois t’avouer que ce n’est pas une ville avec laquelle nous avions des atomes crochus. Non… Paris depuis quelques années rimait avec : mort imminente en taxi.

J’y allais donc à reculons prête à rester cloîtrée dans ma chambre sans bouger.

Tu te doutes bien que si je t’en parle ici c’est que j’ai changé d’avis. Tout d’abord, je logeais dans un des quartiers du 8ème. Pas très loin des Champs-Élysées et entourée de Galleries alternatives en tout genre et une librairie de livres anciens. A tout casser, j’étais à vingt minutes du Marais et pas tellement plus loin du Champs de Mars.

Faire le tour de la ville, pour situer les monuments m’a pris une journée, en m’attardant dans certains quartiers.

J’ai eu le souffle coupé par Notre-Dame et je dois dire que Montmartre bien que surchargé de touristes (comme moi), a tout son charme. Par ce petit séjour (vraiment bien trop court), j’ai pu découvrir un autre Paris, celui qui te fait dire que les Parisiens ont une chance immense de vivre dans une ville à tel potentiel culturel. Ville à visiter et revisiter.

 

#THEATRE

LA DAME BLANCHE

De Sébastien Azzopardi, Sacha Danino

Mis en scène par Sébastien Azzopardi

dame-blanche-renaissance-ab-0

Théâtre de la Renaissance, Paris

« Cette nuit-là, l’imprudent Malo Tiersen n’aurait jamais dû prendre sa voiture. Il n’aurait jamais dû aller dans cette vieille maison au beau milieu des bois. Il n’aurait jamais dû avoir ce malheureux accident.

Et vous, vous n’auriez jamais dû pousser la porte de l’effrayant Théâtre de la Renaissance. Au théâtre, vous n’aviez jamais eu peur… Jusqu’à ce soir.

La Dame Blanche, vivez l’expérience. A vos risques et périls. »

Une pièce d’horreur très réussie !

Mise en ambiance dés l’entrée dans la salle et pour moi une nouveauté qu’il n’y a pas dans les petits théâtres que je fréquente : des placeurs.

Je me suis laissé embarquer dans l’histoire de Malo Tiersen, dont le destin bascule devant nos yeux.

Les moyens déployés pour les effets spéciaux et trucages sont impressionnants et le résultat stupéfiant. Le Théâtre de la Renaissance nous en met plein la vue et nous passons de surprise en surprise.

La mise en scène est très audacieuse et fichtrement bien ficelée.

Petit bémol, Arthur Jugnot ne faisait plus partie de la distribution ce dernier week end, mais Sébastien Azzopardi a repris le rôle et se débrouille pas mal, même si selon certains avis, celui-ci aurait pu en donner plus au niveau de ses expressions. Les autres comédiens jouent également remarquablement bien et juste.

En plus d’être scotchés au fond du fauteuil au fil des rebondissements, le rire est bien présent. Le jeu sur les émotions du spectateur est très très bien pensé.

 

#CINEMA

NA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :