Je ne crie pas trop vite.

Mais je pense aimer 2017. Autant 2016 avait commencé avec des catastrophes sur catastrophes, autant 2017, avec son lot de hauts et de bas, a une tendance à rattraper le mauvais démarrage de sa prédécesseure (ou tu peux dire prédécesseuse aussi si tu veux, j’ai vérifié même si les deux sont loin d’être sexy…) en me donnant quelques bouffées d’oxygène.

J’ai encore quelques pics de stress, mais avec ce que j’entreprends, je pense que l’éclaircie n’est pas très loin. Enfin… je veux que l’éclaircie ne soit pas loin. Parce que je l’ai décidé. Visiblement 2016 aurait purgé tout le mal que j’avais emmagasiné ces dix dernières années pour me redonner de bonnes bases pour la suite : J’en suis ravie. Tout n’est pas rose, un jour je te parlerai de Pépito Malfoy, mais tout est beaucoup plus lumineux et donc je continuerai la loi de l’attraction universelle : Pense positif et tu auras du positif.

Parce que tout est lié, parce que tout est mieux pensé, cette année sera celle de la réussite et de la créativité ; de la paix de l’esprit et du soin que l’on apporte à soi-même.

J’ai quelques projets sur le feu qui devraient aboutir et je serais vraiment curieuse de voir ce qu’ils vont donner.

Bref tout va bien !

Allez, je te laisse avec une petite chanson bien sympathique, qui colle dans la tête et te colle le sourire !

XoXo

Emilie

PS : Si tu veux venir me voir je serai à la Foire du livre de Bruxelles du 09 au 13 mars avec les Collègues auteurs de LiLys Editions, et on compte bien mettrel’ambiance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :